L'I-SITE donne 2M€ pour lutter contre le Covid-19

08 mai 2020

Le conseil d’administration de la fondation I-SITE Université Lille Nord-Europe (ULNE) a voté le 31 mars un plan d’urgence contre le Covid-19. Deux millions d’euros ont été mis à la disposition des médecins et chercheurs qui travaillent à mieux diagnostiquer la maladie, mieux la comprendre et mieux la soigner.

Le budget est mis à la disposition de la tas-force recherche lilloise coordonnée par David Launay, Président du Comité de recherches en matière biomédicale et de santé publique (CRBSP) et à laquelle participe l’I-SITE lillois. La task-force a pour mission de répartir le plus efficacement possible ce budget entre les propositions qui lui seront soumises par les chercheurs et les médecins, selon le cahier des charges fixé par le conseil d’administration de l’I-SITE, en lien avec sa stratégie.

L’I-SITE ULNE porte au nom de ses fondateurs un projet d’Etablissement Public Expérimental future grande université de Lille, qui a pris comme thème fédérateur la transition globale, au sens d’une approche globale de la complexité des processus de transition. A l’évidence, la période que nous traversons représente l’une des plus brutales transitions que l’on puisse imaginer, avec des conséquences dans tous les domaines de la société. Les forces en recherche à Lille, dans de nombreuses disciplines telles que la santé, l’ingénierie ou les sciences humaines et sociales, sont donc, d’ores et déjà, mobilisées pour affronter les immenses défis qui se présentent à nous.

En cette période d’urgence sanitaire, c’est plus particulièrement le hub d’excellence « santé de précision » qui se consacre à apporter des réponses à la situation complexe que nous affrontons, puisqu’il faut à la fois prédire les différents types d’évolutions cliniques pour leur apporter une réponse pharmacologique et thérapeutique adaptée. En outre, grâce au reflexe de collaboration acquis à la faveur de la construction de l’établissement expérimental, les professionnels de santé ont su rapidement mettre en place les circuits nécessaires pour répondre, avec les autres disciplines comme l’ingénierie ou les sciences numériques, à des besoins technologiques urgents pour une prise en charge optimale des patients.

Lire la suite

I-Site (201,9 ko) 

 


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes