Le projet WATCH de Vincent Prévot obtient un financement de 10M€

25 octobre 2018

Vincent Prévot, chef de l’équipe "Développement et plasticité du cerveau neuroendocrine" au Centre de recherche Jean-Pierre Aubert (unité 1172 Inserm/Université de Lille/CHU de Lille), a obtenu 9,8 millions d’euros du Conseil européen de la recherche (ERC Synergy Grant) pour mener à bien le projet WATCH (Well-Aging and the Tanycytic Control of Health ou Vieillissement réussi et contrôle tanycytique de la santé).

Vincent Prévot dispose de six années pour vérifier si un défaut de passage des hormones qui circulent dans le sang vers le cerveau est impliqué dans le déclin cognitif.

Pour cela, le chercheur s’est entouré de deux autres équipes: l’une dirigée par Markus Schwaninger, directeur de l’Institut de pharmacologie et toxiologie clinique à l’université de Lübeck en Allemagne, et l’autre, espagnole, dirigée par Ruben Nogueiras, spécialiste du métabolisme périphérique à l’Université de St Jacques de Compostelle. Des 9,8 millions d'euros, 4,8 millions iront à son équipe et 2,5 millions à chacune des deux autres équipes.

Portrait de Vincent Prévot

L’ ERC a sélectionné 27 groupes de recherche pour le premier appel à projets Synergy pour un total de 250 millions d'euros. Ces bourses permettent à des groupes de deux à quatre chercheurs de "rassembler des compétences, des connaissances et des ressources complémentaires pour résoudre ensemble des problèmes de recherche aux frontières de la connaissance". D’un montant de 10 millions d'euros maximum sur six ans, elles sont délivrées au titre d’Horizon 2020.


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes