Lennart Mars, récipiendaire de la bourse GMSI de Merck

04 décembre 2020

Lennart Mars, chef de l’équipe “Neuroinflammation and multiple sclerosis” (NEMESIS) - Unité 1172 Lille Neuroscience & Cognition (Inserm, Université de Lille, CHU Lille), a reçu une bourse d’un montant de 312 000 € attribuée par Merck pour son projet sur la sclérose en plaques intitulé “4BL cells : novel mediators of issue damage in relapsing and progressive Multiple Sclerosis ? “.

Cette bourse - Grant for Multiple Sclerosis Innovation (GMSI) - soutient les avancées de la science et de la recherche médicale sur la sclérose en plaques (SEP). Cette année, Lennart Mars est un des trois lauréats sur 110 dossiers examinés par Merck.

Lennart Mars collabore sur ce projet avec Jan Bauer, histopathologiste au Centre de recherche neurone à l’Université de Vienne, en Autriche. Les deux scientifiques s’intéressent à un type de lymphocytes B (type de globules blancs) en particulier, les lymphocytes BL, qui favoriseraient l’inflammation.

La SEP est une maladie neurodégénérative chronique au cours de laquelle le système immunitaire s’attaque au système nerveux central : au cerveau et à la moelle épinière. Les cellules immunitaires (les globules blancs et plus particulièrement les lymphocytes B et T) franchissent la barrière hémato-encéphalique, s’attaquent aux tissus dans le cerveau et la moelle épinière. Ils provoquent une inflammation et des lésions, notamment au niveau de la gaine de myéline : la couche qui protège et isole les parties longues et filamenteuses des cellules nerveuses ou axones. Les axones transmettent l’influx nerveux au cerveau et la gaine de myéline améliore sa conduction.


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes